Anne ou la soupe à la grimace

Vous pensiez que la maire de Paris avait un sens de l’humour éclairé autant que piquant ? Comment imaginer autre chose de la part d’une femme qui pose si naturellement entre Minnie, Mickey, Ratatouille ou un lama ? Pourtant, grosse déception… Nous venons d’apprendre qu’Anne Hidalgo n’est en réalité pas franchement adepte du second degré.

Car, oui, Madame la Maire est très fâchée que nous ayons osé révéler aux Parisiens, les dessous de ses effets d’annonce. Eau pétillante pour tous à 2 millions d’euros, rats en goguette (ok, là c’est une blague) et coccinelles-guerrières, nous ne vous avons rien caché. Et vous avez été nombreux à nous envoyer des messages pour féliciter cette initiative salutaire.

Car, oui, ce que vous lisez sur Ripas.fr, ce n’est que la vérité, rien que la vérité. Pour preuve de notre bonne foi, chaque information est sourcée et ces articles de presse témoignent de la véracité des informations que nous mettons en avant.

Pourtant, les services de la mairie ont choisi « d’engager une procédure judiciaire, y compris en référé, (pour) faire cesser et réparer les atteintes portées aux droits de la Ville de Paris. » Les droits de la ville de Paris ? Oui, vous avez bien lu. A la manière de la biodiversité citoyenne d’honneur, la ville, elle même, s’insurge de voir l’opposition municipale lui piquer son rose et son vert officiel.

Pour la liberté d’expression donc comme pour l’humour, on repassera …

Lettre de la Direction des Affaires Juridiques

Dernières actualités